Licence professionnelle Métiers du BTP : génie civil et construction parcours Infrastructures ferroviaires

Licence professionnelle Métiers du BTP : génie civil et construction parcours Infrastructures ferroviaires

Cette formation répond aux besoins spécifiques de grandes entreprises du domaine ferroviaire comme la SNCF et la RATP, mais aussi COLAS RAIL ou ETF.

Objectifs

Former de futurs cadres des métiers liés au ferroviaire.

Ils seront garants de la sécurité et de la régularité des circulations et ils assureront la maintenance et la fiabilité des infrastructures ferroviaires ainsi que le bon déroulement des travaux réalisés.

Ils développeront des qualités de rigueur dans la conduite de projets et le savoir être indispensable à l’exercice de l’encadrement d’équipes. Ils sauront communiquer efficacement avec les différents interlocuteurs et intervenants des réseaux

Recrutement sur dossier et entretien de titulaires d’un bac+2 :
• DUT GC-CD,
• BTS Bâtiment ou TP,
• L2 des domaines scientifiques (maths ou physique).

Formation accessible aux personnes relevant de la formation continue.

Voir les modalités pour candidater

 

La formation dure un an de septembre à septembre avec un total de 28 semaines en entreprise.

 Les enseignements sont répartis sur 2 sites :

‐ au département Génie civil ‐ construction durable de l’IUT de Cergy‐Pontoise,
‐ au centre de formation de la SNCF.

 Le rythme de l’alternance est le suivant :

‐ 2 semaines à l’IUT,
‐ 3 semaines en entreprise dans des structures telles que la SNCF, la RATP ou dans des entreprises du secteur privé telles que COLAS‐RAIL ou ETF.

Pendant les vacances scolaires et à partir de juillet, les étudiants sont en entreprise.

  • Harmonisation  (en fonction du cursus d’origine des étudiants)
    ‐ Techniques de construction
    ou
    ‐ Statistiques appliquées et géométrie euclidienne
  • Disciplines transversales
    ‐ Techniques d’expression
    ‐ Communication et management
    ‐ Outils informatiques
    ‐ Qualité
    ‐ Anglais
  • Projets et ouvrages
    ‐ Ouvrages d’art et ouvrages en terre
    ‐ Les rails et leur structure métallique
    ‐ Coordination et pilotage de projets
    ‐ Étude d’impact sur l’environnement
    ‐ Sûreté de fonctionnement
  • Voies et maintenance
    ‐ Module spécifique Voie partie 1
    ‐ Module spécifique Voie partie 2
    ‐ Maintenance des rails et des cœurs
  • Projets tuteurés
  • Activités professionnelles

Consultez les modalités de contrôle des connaissances

Les titulaires de cette licence peuvent exercer une grande diversité de métiers liés au ferroviaire.

Voici quelques exemples :
– technicien opérationnel,
– dirigeant de proximité,
– dirigeant d’unité de production,
– conducteur de travaux ferrés,
– responsable d’équipe de techniciens de maintenance des voies ferrées,
– chef d’unité opérationnelle de maintenance…

Consultez les résultats de l’enquête sur le devenir des diplômés 2015 de LP Infrastructures ferroviaires 6 mois après l’obtention de leur diplôme

Listes des entreprises ayant recruté dans ce cursus

SNCF

Colas Rail

ETF

Eiffage

TSO

Meccoli

Olichon

Offroy

Systra

Alexandre, diplômé en 2015. Il a intégré la licence professionnelle Infrastructures ferroviaires après un BTS Géomètre-Topographe et est actuellement Technicien d'études-Projeteur Voie. : "Formation unique qui ouvre des portes dans le milieu porteur du ferroviaire."

François, diplômé en 2015. Il a intégré la licence professionnelle Infrastructures ferroviaires après un DUT génie civil et est actuellement contrôleur GSE chez Offroy. : "Pour travailler dans le domaine du ferroviaire, c'est bien d'avoir un bon bagage d'études, mais ce qui prime c'est l'expérience sur le terrain. Il ne faut surtout pas hésiter à poser des questions et s’intéresser à tout. On en apprend tous les jours dans ce domaine. Avec de la motivation, c’est la voie de la réussite !"

Pauline, diplômée en 2014 et actuellement en CDI chez TSO en tant qu'aide conducteur de travaux : "Une licence professionnelle très enrichissante d'un point de vue technique. Attention, nous sommes constamment en déplacement pendant la formation !"

Paul, diplômé en 2014 et actuellement en CDI à la SNCF en tant que technicien de maintenance voie : "Formation qui ouvre directement la porte à un emploi."